Les ruminants

Performances de production et bien-être animal

Chez les animaux de rente, l’ostéopathie est peu répandue. Pourtant, elle permet d’allier optimisation des performances de production et bien-être animal, surtout dans les élevages bio, où l’utilisation des médicaments est limitée. Utilisée à bon escient, elle est très efficace pour soulager. Signalons que chez les bovins, la masse de l’animal et son inertie fait que beaucoup de troubles locomoteurs sont dus à des troubles lésionnels sur lesquels nous ne pouvons pas, ou alors que peu, agir. Nous vous conseillons donc de faire venir votre vétérinaire traitant avant de nous appeler pour tout bovin couché ou présentant une boiterie. Ceci afin d’exclure toute lésion : luxation, fracture, abcès ou même un trouble métabolique telle qu’une fièvre de lait.

Amélioration des troubles de croissance

Les indications d’une consultation ostéopathique sont aussi multiples chez les animaux de production : les nouveaux nés qui ne se lèvent pas à la naissance, qu’ils soient anoxiques ou « dérotulés », peuvent reprendre du poil de la bête après une séance. Tout trouble de croissance, de reproduction (infertilité, problème de venue en chaleur, performance de saillie du taureau) peut être amélioré.

Améliorations suites aux accidents

Les problèmes de mammites subcliniques, où les vaches présentent un fort comptage cellulaire sans signes cliniques, peuvent être améliorés par des séances d’ostéopathie. Tous les animaux accidentés, qui ne présentent pas de lésion : vaches couchées au vêlage, chutes lors des saillies, accidents de pré…peuvent par la suite présenter des baisses de performance, les faire consulter en ostéopathie peut permettre de limiter les dégâts.